je mange mieux .com et si l'alimentation était la solution ?

Vous êtes ici : AccueilBlogArticles de -

0

Mon histoire dans l'Assiette

Vous avez rêvé d'un restaurant où manger Seignalet serait aussi simple que de commander le plat du jour ? Un restaurant dans lequel, pour trouver un plat compatible, il suffirait d'ouvrir la carte ? Alors, rendez-vous à Lyon : le restaurant "Mon histoire dans l'assiette", situé rue Longue, est une excellente nouvelle pour celles et ceux qui ont choisi une alimentation différente.

Léon et Christine Delay ont conçu une carte qui exclue les 11 produits les plus susceptibles de créer des allergies ou des intolérances alimentaires - gluten et les produits laitiers en tête. Ils ont conçu une carte variée et savoureuse, en collaboration avec des spécialistes de la nutrition. Un petit exemple pour se mettre en appétit ? En entrée, ils vous proposent un carpaccio de canard à l'infusion de basilic et sa petite salade d'herbes fraîches. Mais vous opterez peut-être pour du foie gras aux poires avec son croustillant de fenouil. En plat, une suggestion : cabillaud au 3 agrumes avec les légumes de saison. Et en dessert : poire pochée aux épices et son granité, ou croustillant de pomme à la verveine.

Bien sûr, tous les produits sont frais, entièrement préparés sur place dans une cuisine où les allergènes ne rentrent pas. Ouvert depuis quelques mois, ce tout jeune restaurant prouve avec brio qu'alimentation santé rime avec saveurs, variété et couleurs. Longue vie à "Mon Histoire dans l'Assiette" !

0

La Tomate

La tomate fait partie de la famille des solanacées. Utilisée et consommée comme un légume, il s'agit botaniquement d'un fruit ! Marmande, coeur de boeuf, green zebra... Les variétés ne manquent pas, de même que les propriétés bénéfiques : reminéralisante, équilibrant cellulaire, anti-infectieuses, digestive, rafraichissante, la tomate est un concentré de bienfaits. Elle est riche en vitamines B, A, C et K, ainsi qu'en minéraux. On la consomme soit crue, en salade, soit cuite : farcie, en soupe, à la provençale avec de l'ail, du persil et du pain des fleurs réduit en chapelure... Elle est l'ingrédient indispensable de la pizza.

Pour bien la choisir, nous vous conseillons de la consommer en saison. Elle sera plus goûteuse et juteuse ; les tomates hors saison sont généralement pleines d'eau et farineuses. Les variétés anciennes sont souvent moins esthétiques, mais leur saveur est incomparable. La tomate est un fruit fragile : les tomates du supermarché sont choisies pour leur résistance aux chocs plus que pour leur saveur, alors n'hésitez pas à vous rendre au marché ou chez un producteur.

La tomate est originaire d'Amérique du Sud : les conquérants espagnols l'ont découverte lors de la conquête de Mexico. Toutefois, c'est au Pérou qu'on été retrouvées les premières variétés. Pour autant, personne ne sait comment la tomate a migré du Pérou au Mexique... En Europe, reconnue de la même famille que la toxique belladone, les savants de l'époque ont décrété qu'elle n'était pas comestible, mais l'ont utilisée en médecine.

En plus d'une présentation d'un aliment de saison, comme celle que vous venez de lire, les abonnés du site JeMangeMieux.com reçoivent chaque semaine une lettre d'information contenant

  • un coaching, pour mieux comprendre et pratiquer la diététique Seignalet,
  • une semaine de menus, avec la liste de courses associée : en suivant simplement la liste et les instructions, les dîners sont prêts, compatibles, variés et gourmands !
  • une actu sur le thème de la diététique Seignalet,
  • une recette gourmande, de saison, en lien avec l'aliment présenté,
  • un lien vers un article réservé aux abonnés,
  • la présentation d'un produit ou d'un équipement compatible avec la diététique

... sans compter les nombreuses informations accessibles sur notre site, la possibilité de poser toutes ses questions à un expert, le carnet santé personnalisé...

Vous souhaitez vous abonner ? C'est ici !

0

Nouvelle édition du livre de Jean Seignalet !

L'Alimentation ou la Troisième Médecine, revue et augmentée... La nouvelle édition du livre de Jean Seignalet est sortie ! Reprise et refondue par le Docteur Dominique Seignalet, fille de Jean, et Anne Seignalet, qui avait co-écrit "Lire, comprendre et pratiquer l'Alimentation ou la 3ème médecine", cette nouvelle version se veut plus facile à lire et à utiliser.

L'équipe de JeMangeMieux.com est très fière d'avoir contribué à cette nouvelle version ! Nous avons en effet réalisé un encart "Une semaine pour commencer la diététique Seignalet", qui propose des menus, des idées de collations salées et sucrées, des conseils et astuces...

Notre objectif reste le même : aider celles et ceux qui veulent pratiquer cette diététique. Ces conseils très pratiques ont été pensés à destination de celles et ceux qui viennent de lire le livre et souhaitent commencer la diététique Seignalet.

Une façon de "mettre le pied à l'étrier" pour pouvoir ensuite faire son chemin seul... ou accompagné par les nombreux services proposés sur le site web de JeMangeMieux.com.

0

Seignalet et Kousmine : convergences et différences

On entend souvent parler de la méthode Kousmine, particulièrement pour ses bons résultats sur la sclérose en plaque et le cancer. Le Docteur Seignalet a expliqué être parti, entre autres, des travaux de la doctoresse Kousmine pour mettre au point sa diététique. Alors, Kousmine et Seignalet, quelles différences ?

Tout d'abord, la méthode Kousmine va plus loin que l'alimentation. Elle préconise en effet une hygiène intestinale, par la pratique de lavements, de l'activité physique et un rééquilibrage du pH dans l'organisme.

Pour l'alimentation proprement dite, la diététique Seignalet est plus restrictive que les recommandations de Kousmine. En effet, quelques produits laitiers, ainsi que les céréales complètes, sont autorisés dans l'alimentation Kousmine. Cela explique peut-être que le nombre de maladies soignées par la diététique Seignalet soit supérieur.

Enfin, Catherine Kousmine donne des conseils très stricts sur la composition des différents repas (petit déjeuner, déjeuner, dîner). La crème Budwig du matin, qui est souvent l'aspect le plus connu de la méthode, est en l'exemple. Elle insiste aussi sur l'importance capitale de la consommation d'huiles de bonne qualité : au moins 4 cuillèrées à soupe par jour. Pour en savoir plus, vous pouvez lire "La Méthode Kousmine", rédigés par différents médecins de la fondation Docteur Catherine Kousmine.

3

Et si votre alimentation était coupable ? Choisir Seignalet

C'est le titre de l'ouvrage du docteur Jean-Pierre Poinsignon aux éditions François Xavier de Guibert. Rhumatologue, c'est une patiente qui l'a forcé à remettre en cause sa vision des choses : elle avait suivi la diététique Seignalet et se portait bien, alors que la médecine classique était impuissante pour elle. Sa compréhension des mécanismes de la maladie s'en est trouvée bouleversée...

La « rhumatologie décourageante » qu'il exerçait jusqu'alors est devenue une pratique fortement liée à l'alimentation. Son livre est à la fois un hommage à Jean Seignalet et ses théories, et une démonstration forte de l'impact de l'alimentation sur les rhumatismes, tant en préventif qu'en curatif.

Le Docteur Poinsignon a un blog, visible ici, dont l'ambition est de « changer l'alimentation "moderne" pour améliorer la santé, et augmenter la liberté de choix alimentaire par la connaissance des nutriments ». Il continue son activité de médecin rhumatologue à Grenoble, où il donne également des conférences sur le sujet.

0

Bientôt la Chandeleur !

Jeudi, nous serons le 2 février, jour de la Chandeleur. L'occasion de se régaler de crêpes ! Nous vous offrons une recette compatible avec la diététique Seignalet, sans gluten, céréales mutées ni produits laitiers.

  • 100 grammes de farine de sarrasin
  • 50 grammes de farine de riz complet
  • 20 grammes de farine de châtaignes
  • 40 centilitres de lait de riz ou de soja
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive

Verser et mélanger les farines, puis ajouter les liquides : lait et huile. Bien remuer et laisser reposer. Pour des crêpes sucrées, vous pouvez ajouter une cuillère à café de sucre complet dans la pâte.

Pour être tout à fait dans les recommandations du docteur Seignalet, procurez-vous des aliments biologiques et optez pour une cuisson à feu très doux.

En garniture, vous avez l'embarras du choix ! Pour des crêpes sucrées, vous pouvez choisir une pâte à tartiner sans lait (par exemple, la Chocolade sans lait de Jean Hervé, ou bien la Karouba), de la purée d'amande, du miel et du citron, du sucre complet... Pour des crêpes salées, oeuf, jambon cru, saumon, poivrons, champignons, seuls ou combinés, vous régaleront.

Bonne Chandeleur "Seignalet" !

0

Seignalet au Québec

"Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique par l'alimentation" : c'est le titre du livre de Jacqueline Lagacé, chercheur, qui connaît une célébrité croissante au Québec et en France. Atteinte d'arthrose, qui la fait grandement souffrir sévèrement et la prive presque entièrement de l’usage de ses doigts, Jacqueline Lagacé découvre la diététique Seignalet et décide de la tester. Les résultats sont spectaculaires. En dix jours, la douleur a disparu et en seize mois, elle recouvre totalement l’usage de ses doigts. Elle constate parallèlement des améliorations sensibles dans les articulations de ses genoux et de sa colonne vertébrale, qui étaient affectés par de l’arthrose symptomatique depuis plusieurs années. Elle décide alors de creuser le sujet et découvre que de plus en plus d'articles paraissent dans les pays anglo-saxons sur la relation entre maladies, inflammation et alimentation. Son livre est un témoignage poignant dédié, dit-elle, à "ceux qui souffrent de douleurs chroniques, pour qu'ils sachent que des changements dans leur alimentation pourraient leur permettre d’éliminer leurs douleurs et leur redonner une qualité de vie qu’ils ne croyaient plus possible ».

4

Recette Seignalet dans Consom'Action

Consom'Action, le magazine des biocoops, consacre son numéro de janvier-février aux différentes techniques de conservation. Un dossier très instructif, qui propose également quelques recettes : nous avons retenu pour vous les "cuitshis" de Brigitte Miralles, des sushis  originaux puisque le poisson n'y est pas cru ! 

  • 1 paquet de feuilles de nori
  • Du thon et du saumon mariné dans du citron
  • Ail
  • Légumes de saison coupés en lamelles ou râpés (endive, carotte, chou rouge...)
  • 250 g de riz à sushi
  • Tamari
  • Citron

Faites cuire le riz. Versez 2 bouchons de tamari et 1 bouchon d'eau dans une assiette creuse. Trempez-y une feuille de nori. Déposez-la ensuite sur une natte spécifique ou sur votre plan de travail. Recouvrez le quart en partant du bas d'une couche de riz de 0,5 cm d'épaisseur environ. Posez dessus un peu de saumon et des légumes. Roulez la feuille sur elle-même en serrant bien. Recommencez avec une autre feuille en variant les ingrédients. Mettz au frais 2 à 3 h puis coupez en bouchées de 2 cm. Mélangez un verre de tamari, le jus de citron et un peu d'eau. Trempez-y les rouleaux et dégustez !

Cette recette est signée Brigitte Mirales. Elle est tout à fait compatible Seignalet, alors n'hésitez pas à la tester !

0

Bonne année !

L'équipe de JeMangeMieux.com vous souhaite une bonne année 2012 !
Nous espérons que cette nouvelle année vous apportera joies et santé : l'alimentation du Docteur Seignalet pourra vous y aider. Et nous pouvons vous aider à la mettre en place !

Nous formons le voeu pour cette année que l'information continue à circuler, que de plus en plus de personnes connaîtront les bienfaits de cette diététique et pourront choisir de la pratiquer.

Avec environ 200 000 exemplaires de "L'Alimentation ou la 3ème médecine" vendus depuis sa parution, c'est un voeu qui a toutes les chances de devenir réalité. La sixième édition prévue cette année, avec des conseils pratiques et un plan remanié pour plus de clarté, devrait également accroître la visibilité de Seignalet. Le succès du livre de Jacqueline Lagacé au Québec, sa parution en France prévue en 2012, vont également dans le bon sens. Toutes ces bonnes nouvelles nous rendent très optimistes : et si en 2012, on se soignait par l'alimentation, on augmentait son énergie, son bien-être, si on devenait acteur de notre santé, si on réalisait que la sclérose en plaque, la polyarthrite, la maladie de Crohn, la polyarthrite rhumatoïde, la maladie coeliaque, le diabète, la fibromyalgie, l'asthme, l'acné, le psoriasis pouvaient reculer avec une alimentation choisie ?

Alors à vous toutes et tous, bonne année et bonne santé !

0

Service Public sur France Inter

"No Glut", c'est le titre du sujet diffusé sur France Inter mardi 13 décembre. De nombreuses informations, un reportage chez un jeune Suédois dont l'intolérance au gluten a été détectée dans son enfance, des témoignages de malades, un sociologue, un médecin, ainsi que la présidente de l'Association Française des Intolérants au Gluten...

Ce type d'émission fait toujours progresser la conscience et permet à de nombreuses personnes de mieux comprendre ce qui se joue au niveau de l'alimentation. Il est donc très positif qu'elle soit diffusée. Les propos du médecin ont fait réagir de nombreuses personnes, c'est visible dans les commentaires sur la page de France Inter. Là encore, c'est très positif : leurs témoignages sont un bel encouragement pour celles et ceux qui hésitent à se lancer.

La diététique Seignalet exclut le gluten, puisqu'il est contenu dans les céréales mutées. L'accompagnement offert par JeMangeMieux.com peut donc aider ceux et celles qui ont besoin d'exclure le gluten de leur alimentation.

Pour ré-écouter l'émission, c'est ici ; pour retrouver les passionnants commentaires des auditeurs, c'est là;  et pour pratiquer plus facilement... il y a "JeMangeMieux.com" !

Pages