je mange mieux .com et si l'alimentation était la solution ?

Vous êtes ici : AccueilBlogSeignalet et Kousmine : convergences et différences

0

Seignalet et Kousmine : convergences et différences

On entend souvent parler de la méthode Kousmine, particulièrement pour ses bons résultats sur la sclérose en plaque et le cancer. Le Docteur Seignalet a expliqué être parti, entre autres, des travaux de la doctoresse Kousmine pour mettre au point sa diététique. Alors, Kousmine et Seignalet, quelles différences ?

Tout d'abord, la méthode Kousmine va plus loin que l'alimentation. Elle préconise en effet une hygiène intestinale, par la pratique de lavements, de l'activité physique et un rééquilibrage du pH dans l'organisme.

Pour l'alimentation proprement dite, la diététique Seignalet est plus restrictive que les recommandations de Kousmine. En effet, quelques produits laitiers, ainsi que les céréales complètes, sont autorisés dans l'alimentation Kousmine. Cela explique peut-être que le nombre de maladies soignées par la diététique Seignalet soit supérieur.

Enfin, Catherine Kousmine donne des conseils très stricts sur la composition des différents repas (petit déjeuner, déjeuner, dîner). La crème Budwig du matin, qui est souvent l'aspect le plus connu de la méthode, est en l'exemple. Elle insiste aussi sur l'importance capitale de la consommation d'huiles de bonne qualité : au moins 4 cuillèrées à soupe par jour. Pour en savoir plus, vous pouvez lire "La Méthode Kousmine", rédigés par différents médecins de la fondation Docteur Catherine Kousmine.

Poster un commentaire

Subscribe to Blog de JeMangeMieux.com