je mange mieux .com et si l'alimentation était la solution ?

Vous êtes ici : AccueilTémoignagesPolyarthrite : ne relâchez pas vos efforts...

Polyarthrite : ne relâchez pas vos efforts...

Publié le 30/07/2012

Revenir à la liste des témoignages

Je suis âgée de 53 ans, j’ai une polyarthrite depuis 1990 (j’avais 37 ans). J’ai commencé le régime en 1995 après avoir rencontré le Dr Seignalet. Je l’ai pratiqué assez correctement pendant un an et demi. J’ai eu de très bons résultats à l’époque et petit à petit je me suis relâchée. Je ne prenais qu’un AINS (chrono indocid). De temps en temps je reprenais le régime, j’arrêtai, je rechutai. En 2001, est intervenue la ménopause. Je n’ai pas été bien du tout. A ce moment-là, je me suis surtout préoccupée de cela. En 2002 j’ai pris du méthotrexate, sur le coup j’ai trouvé cela magique et puis petit à petit la maladie est revenue et je n’ai plus supporté le méthotrexate. J’ai continué avec un peu de cortisone de temps en temps et toujours mon chrono indocid, mais depuis début 2005, ça n’a plus été car j’ai également été rattrapée par un Goujerot-Sjögren qui s’est brutalement aggravé fin d’été 2005.

Après avoir refait plusieurs examens et revu divers spécialistes, le verdict est tombé ma maladie avait évolué et j’avais des lésions irréversibles. J’ai pris conscience de l’erreur énorme que j’avais commise en ne continuant pas mon régime. Aujourd’hui, je regrette, car l’ayant repris depuis 3 semaines, mon état s’est de nouveau amélioré mais ce qui est abîmé ne reviendra pas. Je voudrais convaincre de ne jamais abandonner. Aujourd’hui je suis très motivée, j’ai bien compris la leçon. Je sais que dans quelques mois j’irai de nouveau très bien et de plus je suis beaucoup moins fatiguée. J’ai déjà perdu 2 kilos alors que j’en avais pris 7 depuis ma ménopause et je m’en trouvais très mal.

Je lis le livre très souvent, pour faire le moins d’erreur possible. J’ai toujours en stock les produits autorisés, je fais des menus d’avance et j’ai acheté un cuit vapeur qui ne dépasse jamais 105°. Je fais faire des carpaccios de boeuf et de veau chez un boucher de confiance, par petits paquets de 80g/100g et je les congèle aussitôt pour ne pas être prise au dépourvu.

A bientôt.

Mme J. D.L.

Témoignage recueilli sur seignalet.fr 

Vous voulez savoir si le régime Seignalet est fait pour vous ? Demandez votre bilan personnalisé 

 

 

Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

HTML Email

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Format Texte Simple

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
CAPTCHA
Merci de saisir dans la zone de texte ci-dessous le code de sécurité présent dans l'image :
Image CAPTCHA
(renseignez le code en respectant les majuscules et minuscules)